5 septembre 2019 4 05 /09 /septembre /2019 18:21

...

 

Quatrième de couverture : 
Pressée, Denise Desantis est entrée dans un magasin en laissant la poussette de son dernierné devant la porte. Quand elle ressort, la poussette est vide. La disparition d'un enfant de treize mois est toujours une affaire douloureuse et le juge Conrad entend mener cette enquête avec le maximum de rigueur.

Ses investigations commencent par l'interrogatoire de Denise Desantis. Mère de quatre enfants, épouse d'un ouvrier sans grand caractère, elle vit pauvrement mais dignement dans sa petite maison de banlieue. Une femme sans histoires. Et pourtant… Derrière sa détresse, le juge est intrigué par la rigueur et la minutie de son témoignage. Au fil des jours, alors que tout prouve son innocence, une question taraude le juge : est-il possible que cette femme ait tué son enfant ?…

Mon avis : 
Malgré le titre de ce roman, les personnages jugent la maman dont le bébé a disparu, le lecteur aussi car elle a un comportement curieux. L'enchaînement des événements n'est pas clair au moment de l'enlèvement du bébé.

Tout au long de ma lecture j'ai ressenti une impression de malaise, d'éléments cachés, pas tout à fait assez de rythme à mon goût mais j'avais envie de savoir ce qui est arrivé à ce bébé et j'ai bien fait !

L'avis de Canel (ici)

Roman emprunté à la

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture