6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 22:00


Quatrième de couverture :

Rosamond vient de mourir, mais sa voix résonne encore, dans une confession enregistrée, adressée à la mystérieuse Imogen. S'appuyant sur vingt photos soigneusement choisies, elle laisse libre cours à ses souvenirs et raconte, des années quarante à aujourd'hui, l'histoire de trois générations de femmes, liées par le désir, l'enfance perdue et quelques lieux magiques. Et de son récit douloureux et intense naît une question, lancinante : y a-t-il une logique qui préside à ces existences ?

Tout Jonathan Coe est là : la virtuosité de la construction, le don d'inscrire l'intime dans l'Histoire, l'obsession des coïncidences et des échos qui font osciller nos vies entre hasard et destin. Et s'il délaisse cette fois le masque de la comédie, il nous offre du même coup son roman le plus grave, le plus poignant, le plus abouti.


Mon avis :
C'est la nièce de Rosamond qui est chargée de retouver Imogen et de lui transmettre cet héritage, ne retrouvant pas celle-ci, elle écoute les cassettes de cette étrange confession.


Pourquoi lègue t elle cette confession à Imogen, qui est Imogen ????

J'aime bien les livres qui ont quelque chose d'original, celui-ci c'est pour sa façon de décrire la vie de plusieurs  femmes à travers vingt photos.

Chaque chapitre correspond à la description d'une photo et de ce qui s'est passé à l'époque de celle-ci.
On fait donc des petits sauts dans le temps à chaque changement de chapitre et dès la troisième photo j'avais du mal à m'arrêter car je me demandais ce que j'allais découvrir dans le chapitre suivant.

Le thème de ce livre qui a été le plus marquant pour moi c'est l'influence du comportement des parents sur la vie  de leurs enfants. Quelle responsabilité, et que de dégâts possibles !

J'ai beaucoup aimé ce livre et je l'ai lu très rapidement.

Bellesahi a trouvé que c'était un très beau roman.
Cathulu est restée un peu sur sa faim.

Livre emprunté à la

Partager cet article

Repost0

commentaires

constance93 14/02/2012 02:31

j'ai lu d'autres titres de Jonathan Coe (Testament à l'anglaise, Bienvenue au Club, Le Cercle fermé, La Vie très privée de Mr Sim), mais celui-ci a l'air d'être plus dans l'émotion, et me tente
bien en cela.

Sandrine(SD49) 14/02/2012 09:14



oui il est très chouette



Lecomte Florence 17/11/2009 17:46


J'ai beaucoup aimé ce livre, beaucoup d'originalité. A partir de photo, raconter toute une vie. Super


SD49 17/11/2009 17:55


Je suis contente qu'il te plaise ;))


SD49 11/10/2009 19:56


@Liliba, zut alors je pensais que les gens étaient sympas sur les blogs !!!! LOL !!!!!!!


liliba 11/10/2009 19:41


ben oui, tu es si vieiiiiiiiiilleuh !!!


liliba 11/10/2009 13:19


Tu verras, maintenant que tu fais des billets sur tes lectures, tu vas bien mieux t'en souvenir...


SD49 11/10/2009 19:25


cela va aider ma vieille mémoire !!!!!!!!


Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture