23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 04:20

 

Blues pour Elise

Quatrième de couverture :

Qu'est-ce qui fait courir les personnages de Blues pour Elise ? C'est l'amour ! Celui qu'on désespère de trouver, comme Akasha qui ne se remet pas d'une peine de coeur. Celui qu'on croit avoir perdu, comme Amahoro, dont le compagnon a pris ses distances.
Celui qu'on n'attendait pas, comme Shale, follement éprise d'un homme peu avenant.
Celui dont on doute soudain, comme Malaïka, paniquée à la veille de son mariage. A travers le parcours de ces quatre femmes et de leurs proches, Blues pour Elise dresse le portrait coloré, urbain et charnel de la France noire. Celle qui, loin des clichés misérabilistes, adopte le mode de vie bobo, se nourrit de graines germées, se déplace en Vélib', recourt au speed dating pour rompre la solitude.
Roman de société, Blues pour Elise parle avant tout d'amour. Celui de soi, celui de l'autre.

 Mon avis :

J'ai eu une impression curieuse en lisant ce livre, l'histoire se passe en France mais j'ai vraiment voyagé. J'ai été emportée au milieu de ces personnages d'origine africaine vivant en France : les afropéens. Cela m'a un peu déroutée au début mais les personnages sont vraiment attachants. Leurs histoires sont touchantes.

Leurs histoires d'amour le sont aussi, amour en couple, amour d'une mère, amour d'un garçon pour un autre, amour de son corps (l'accepter tel qu'il est).

A la fin de chaque chapitre on retrouve l'ambiance sonore de celui-ci avec les musiques ou chansons qui ont été évoquées et écoutées. 

Une suite est prévue puisque le sous-titre de ce livre qui apparaît à l'intérieur est Séquences afropéennes Saison 1, alors j'ai bien envie de connaître la suite de leurs histoires car il faut bien dire que tout n'est pas terminé à la fin de ce roman. 

Livre emprunté à la

    images.jpg

Challenge petit bac  
  Catégorie prénom

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mirontaine 26/08/2011 15:45


Je dois encore découvrir sa plume, peut-être avec ce titre-là!


Sandrine(SD49) 26/08/2011 21:25



j'ai été un peu déboussolée au début mais ensuite j'ai bien aimé



Géraldine 25/08/2011 23:33


Tu te fais tentant là. Les afropéens, nos voisins que l'on connait parfois si mal. Je note.


Sandrine(SD49) 26/08/2011 08:13



YES !



pyrausta 24/08/2011 11:52


oui j'avais bien compris mais je le trouve affreux...et tant que nous aurons des termes de ce genre on ne pourra pas parler d'intégration...


Sandrine(SD49) 24/08/2011 12:08



Je n'avais jamais entendu ce terme avant ce livre



pyrausta 24/08/2011 11:46


je verrai quand il sera en poche.Les Afropeens..Est ce toi qui a inventé ce terme? Sinon d'où vient il?


Sandrine(SD49) 24/08/2011 11:49



Je ne connaissais pas ce terme avant de lire ce livre, ce sont les européens d'origine africaine



Noukette 23/08/2011 14:57


Il y a des chances que j'attende également sa sortie en poche pour le lire, l'histoire, les histoires, me tentent bien ! ;-)


Sandrine(SD49) 23/08/2011 17:21



J'étais un peu sceptique au début mais pour finir j'ai bien aimé



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture