21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 04:20
La double vie d'Anna Song  Quatrième de couverture :
Anna Song, "la plus grande pianiste vivante dont personne n'a jamais entendu parler", laisse derrière elle une œuvre discographique sans précédent. Malgré la maladie, et clans un engagement du corps et de l'âme proche de la ferveur, elle a voué ses dernières années à arpenter, avec une indéfectible justesse, un territoire musical des plus vastes. Gardien du temple et architecte de la légende : Paul Desroches, son mari et producteur. Mais tandis que celui-ci raconte la femme aimée, de l'émerveillement enfantin aux patientes années d'une vie partagée dans une sorte de culte de la beauté, le scandale éclate.

Anna Song n'aurait pas enregistré une seule note de sa discographie, pillée ailleurs par l'amoureux démiurge. Imposture, falsification, trahison : au concert de louanges nécrologiques succède le tapage de l'opprobre, relayé par des médias d'autant plus féroces que bernés. C'est un fascinant jeu de miroirs qu'orchestre ici Minh Tran Huy dans un deuxième roman qui confirme l'avènement d'un univers d'une impressionnante cohérence. Où l'on retrouve l'omniprésente absence du pays des origines, le Viêtnam, dont la réalité floutée par le temps et l'éloignement s'enracine clans un silence peuplé de contes. Et aussi cette petite musique envoûtante, cette opacité impavide plus généreuse qu'elle ne s'affiche, qui évoque irrésistiblement les eaux calmes d'un lac, sous lesquelles se jouent - et demeurent - les plus violentes tragédies. Tombeau du premier, du grand, de l'unique amour, entre ode et plaidoyer, La Double Lie d'Anna Song révèle et défend la folie d'aimer, mais aussi le droit à inventer des vies à la hauteur de cette folie.

Mon avis :

J'ai beaucoup aimé cette histoire d'amour et de musique.

C'est bien écrit et très agréable à lire. Les chapitres alternent les articles posthumes suite à l'imposture d'Anna Song ainsi que l'histoire de sa vie, de leur vie racontée par son mari.

Une belle relation amoureuse, un amour incroyable qui va aller loin.

J'ai beaucoup aimé la façon de raconter la musique d'Anna et c'est un livre qui aurait gagné à être lu en écoutant des enregistrements de musique classique mais je n'y ai pensé qu'après.

Et le petit plus de ce livre c'est que je ne m'attendais pas du tout à la chute de l'histoire et ça j'adore !

Livre emprunté à la
images.jpg
 Challenge petit bac
  Catégorie prénom

Partager cet article

Repost0

commentaires

La Pyrénéenne 28/09/2011 11:03


J'ai tourné autour plusieurs fois, immanquablement attirée par la couverture splendide , tu me confortes dans l'idée que je dois le lire !


Sandrine(SD49) 29/09/2011 07:52



Je ne peux que t'encourager !



Theoma 23/09/2011 17:01


j'ai résisté jusqu'ici... tu risques de me faire craquer !


Sandrine(SD49) 24/09/2011 09:45



Ca vaut le coup ;-)



Le journal de Chrys 23/09/2011 07:46


Tu titilles notre curiosité!!!!!!

Merci pour cette critique qui donne très envie de lire ce roman!

Un auteur que je ne connais pas.


Sandrine(SD49) 23/09/2011 12:15



Il faut dire que ne n'aime pas qu'on m'en dise trop sur un livre donc je fais pareil .... c'est pour cela que ça titille, et j'aime voir que cela fonctionne ;-D



Alex-Mot-à-Mots 22/09/2011 16:04


J'avais lu quelques bonnes critiques de ce roman à sa sortie, mais j'ai préféré en lire d'autres. (Choix cruels...)


Sandrine(SD49) 22/09/2011 23:04



On ne peut pas tout lire ....



Cynthia 21/09/2011 20:31


2 ans que je l'attends en poche ! 2 ans ! On dirait que c'est une spécialité chez Actes sud de faire attendre les lecteurs pendant des plombes...


Sandrine(SD49) 22/09/2011 23:03



Emprunte-le !



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture