17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 03:20

 

La maison du parc barbieux

Quatrième de couverture :

Alors qu'elle emménage dans les beaux quartiers de Roubaix, Estelle Salvador est intriguée par les circonstances de la mort d'une vieille dame. L'ancienne propriétaire de son appartement aurait mis fin à ses jours dans sa baignoire, au milieu d'une nuée de pétales de roses. La police a conclu à un suicide, mais les voisins prétendent que cela ne lui ressemblait pas. Peu à peu, l'image de la disparue commence à obséder la jeune femme qui remue ciel et terre pour découvrir la vérité. Au risque de passer pour une emmerdeuse...  

Mon avis :

Estelle Salvador a de la suite dans les idées quand elle pense que l'ancienne propriétaire de son appartement a été assassinée, elle ne lâche pas le morceau alors que la police n'est pas convaincue du tout par les éléments qu'elle leur donne. Elle est dynamique, volontaire, chaleureuse. Depuis le décès de sa sœur elle s'occupe de son neveu et de sa nièce alors qu'elle est une jeune trentenaire célibataire en mal d'homme !

C'est ce côté là qui m'a un peu énervée chez elle, elle tombe amoureuse de tous les beaux hommes qu'elle rencontre, elle se pense admirée et détaillée par d'autres qu'elle rencontre et qui la trouvent à leur goût. J'ai trouvé ça un peu lourd à la longue. Bon, en même temps on peut la comprendre elle a très envie de trouver chaussure à son pied et de se "caser".

J'ai un peu tiqué sur certains passages qui ne sont pas tellement dans le style du texte dans son ensemble.
"[...] peut être découvrir si quelqu'un dans l'entourage d'Yvonne [...] aurait eu plus de raisons qu'un autre à la voir disparaître. Style son neveu l'affreux Vanstele ou la sœur d'Yvonne." p. 85

"Si quelqu'un un jour m'avait dit que j'allais enquêter avec un mec qui me plaisait à donf sur un meurtre crapuleux" p.140
"J'avais comme qui dirait la tête dans le cul" p.184

Ce que j'ai beaucoup aimé :
Retrouver dans un livre un quartier de Roubaix que je connais car mes beaux-parents habitent cette ville depuis ..... toujours !
Pouvoir visualiser sans problème le lieu de la course-poursuite qui s'engage à un moment.
Sourire quand l'auteur décrit l'ancien quartier de mes beaux-parents où habitent des familles avec mère au foyer et trois enfants scolarisés, bingo ! en plein dedans !

J'ai regretté de deviner qui était le meurtrier 100 pages avant la fin, au final une lecture facile et pas désagréable mais qui ne m'a pas enthousiasmée plus que ça.

Je fais une petite pause et je lirai son deuxième roman qui se passe à La Panne sur la côte belge : La panne, meurtre ou accident ?  

Livre voyageur de Liliba : Merci !

30984398_p.jpg

 

 Challenge petit bac

Catégorie objet et lieu

  

Partager cet article

Repost0

commentaires

Les bonheurs de Sophie 19/08/2011 22:37


J'aime beaucoup cette collection puisqu'elle se passe chez moi ou pas loin. C'est joli le Parc Barbieux !


Sandrine(SD49) 20/08/2011 10:35



Très beau parc effectivement !



Géraldine 18/08/2011 22:23


Je viens de publier mon billet sur marcq ou crêve... Et c'est curieux, mais j'ai l'impression que les remarques et les agacements sur les styles d'écriture déplacés s'adapte à chacun des livres de
cette littérature régionale. C'est peut-être un choix éditorial finalement ??


Sandrine(SD49) 19/08/2011 08:26



oui j'ai vu, je ne sais pas si c'est un chois mais cela déssert le livre je trouve



pyrausta 18/08/2011 10:13


le style et l'action me paraissent un peu trop français à mon gout..qu'en penses tu? J'aime quand c'est dense ,haletant.Là au vu des quelques phrases,j'ai le sentiment d'etre plutot chez
Maigret.non?


Sandrine(SD49) 18/08/2011 15:48



Pas aussi mou que Maigret mais français oui !



Brize 17/08/2011 21:12


OK !


Sandrine(SD49) 17/08/2011 21:17



suspense !



Brize 17/08/2011 21:08


Tourquennois depuis des années, mais il est né (comme mon père) dans le Pas-de-Calais.
Il est de 1934.


Sandrine(SD49) 17/08/2011 21:09



mon père est né en 1933, si tu veux dis moi son nom par mail pour voir, ce serait marrant !



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture