17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 04:20

La mise à nu des époux RansomeQuatrième de couverture :

Un soir, en rentrant de l'opéra, M et Mme Ransome incarnation de la bourgeoisie britannique contemporaine pétrie de convenances et de snobisme retrouvent leur appartement cambriolé, ou plutôt absolument vidé. Tout a disparu, jusqu'aux plinthes et au papier toilette.

Monsieur cherche les coupables, Madame, d'abord effondrée, se rêve finalement une nouvelle vie et, pendant que le couple tente de faire face avec flegme aux événements, le fragile voile des conventions se déchire et les masques tombent. Il va falloir manger, se laver, trouver du linge et affronter le monde extérieur, ce grand inconnu peuplé d'individus aux manières extravagantes - épicier pakistanais, grossier inspecteur de police, ménagère abrutie de télévision.

A la clef, une révélation : le mode de vie des Ransome et ses fondements sont bien partis avec les meubles ! Un pastiche social très réussi qui au passage égratigne sans vergogne le couple et ses petits compromis.  

Mon avis :

Voici un petit livre qui aurait été parfait pour le R.A.T, 159 pages vite lues !

Ce couple est vraiment très "british" et très coincé dans sa petite vie où chaque chose est à sa place et dans laquelle il n'y a pas beaucoup de fantaisie. Alors quand ils se font cambrioler que dis-je piller car tout disparaît et quand je dis tout c'est vraiment tout jusqu'au moindre objet et même la cocotte qui était sur le feu.

En fait c'est Mrs Ransome qui va affronter cette situation le plus sereinement, elle respire dans ce décor épuré et elle a l'impression de vivre une aventure, elle se libère peu à peu. Son mari en revanche est toujours aussi coincé, très maniaque, il est vraiment insupportable.

Je ne vous révèlerai pas le pourquoi du comment de ce cambriolage, et même si tout cela paraît un peu farfelu et assez invraisemblable j'ai passé un bon moment de lecture. C'est assez divertissant car tous les traits de ce couple sont un peu exagérés, mais c'est ironique et assez drôle. La relation de ce couple avec le sexe notamment est à mourir de rire, plus coincés qu'eux je ne sais pas si ça existe.

J'ai bien aimé le personnage de la femme qui s'ouvre au monde après cet évènement qui se produit dans leur vie.

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ce livre et je suis plutôt satisfaite de l'avoir lu. 

 

Livre emprunté à la

images.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

enna 21/10/2010 21:16


C'est marrant, une copine vient juste de me le conseiller et tu viens de lire un polar que j'ai beaucoup aimé...on va faire des lectures communes à distances sans le savoir ;-)


Sandrine(SD49) 21/10/2010 22:14



on se croise à travers nos lectures ....



Schlabaya 19/10/2010 09:36


Oui, c'est un roman qui doit être bien divertissant, l'idée est rigolote.


Sandrine(SD49) 19/10/2010 11:13



très facile et agréable à lire



gambadou 17/10/2010 22:29


c'est en fait un livre assez ancien qui n'était plus édités... je l'ai lu avec beaucoup de plaisir et de sourires


Sandrine(SD49) 18/10/2010 07:33



je croyais qu'il venait de sortir, mais non ....



sybilline 17/10/2010 21:56


Ah voilà qui donne envie de l'emporter à la plage et de le lire au soleil ! C'est vrai qu'on approche de l'hiver et que les vacances ne sont pas vraiment à la porte, mais on peut rêver non? :)


Sandrine(SD49) 18/10/2010 07:32



devant un petit feu de cheminée ça peut être bien aussi ;-))



Canel 17/10/2010 18:21


Il est dans ma PAL, j'avais bcp aimé "La reine des lectrices" ! :-)


Sandrine(SD49) 17/10/2010 19:52



moi aussi j'avais bien aimé le précédent mais si je n'en garde pas beaucoup de souvenir



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture