1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 05:20

La-peine-du-mensuisier.jpgQuatrième de couverture :

Son père est une ombre solitaire. Sa maison bruisse de silences et les murs de pierre suintent le mystère... La narratrice grandit clans une atmosphère lourde de non-dits. Pourquoi celui qu'elle appelle le Menuisier est-il si lointain ? Pourquoi sa famille semble-t-elle perpétuellement en deuil ? Elle aimerait poser des questions, mais on est taiseux dans le Finistère. Livrée à ses doutes et à ses intuitions., elle écoute les murmures, rassemble les bribes, tisse patiemment une histoire. Des années lui seront nécessaires pour percer le secret de son ascendance, mesurer l'invisible fardeau dont elle a hérité. D'une plume à la fois vibrante et pudique. Marie Le Gall décrypte l'échec d'une relation père-fille et touche au coeur.  

Mon avis :

Autant le dire tout de suite, j'ai été déçue par cette lecture. Cela commençait pourtant bien avec une plume sensible qui me touchait. Mais quelle lenteur pour découvrir tous les secrets de cette famille !

Cette histoire n'est pas follement gaie et il y est beaucoup question de morts, de cimetières, de cercueils, de boîtes, de photos, de tombeaux, de caveaux. On défile tous les morts de la famille, la narratrice ne les a pas tous connus mais elle est fascinée par leurs vies, par leurs photos et par leurs tombes.

On découvre également la relation ou plutôt la non-relation qu'elle a avec son père, celui-ci cache une peine énorme et j'ai quand même lu le livre en diagonale jusqu'à la fin pour savoir ce qui s'était passé.

Allez donc lire d'autres avis car certains sont très enthousiastes, suivez les liens chez notre ami BOB.

Livre emprunté à la

images.jpg

 Challenge petit bac

      catégorie métier

Partager cet article

Repost0

commentaires

La Pyrénéenne 25/10/2011 17:32


Bon , je vois que tu as effectivement trouvé ça aussi long et tristoune que moi !


Sandrine(SD49) 25/10/2011 18:30



Exactement ! Cela m'a rassurée de lire ton avis ;-D



Marie 03/02/2011 11:53


J'ai noté ce titre il y a quelques temps... Du coup, je suis indécise !


Sandrine(SD49) 03/02/2011 12:12



essaie et tu seras fixée !



Alex-Mot-à-Mots 03/02/2011 10:48


Un roman qui ne respire pas la gaité, c'est sûr, mieux vaut être prévenu avant de le commencer.


Sandrine(SD49) 03/02/2011 10:49



C'est plus le fait que ça n'avance pas qui m'a dérangée



Anne 02/02/2011 16:09


J'ai vu qu'il vient de sortir en poche. J'ai failli l'acheter une fois à Cultura et je l'ai reposé, une deuxième fois à Leclerc et je l'ai reposé aussi. Est-ce un signe ? Oui, mais lequel ?! Je
crois que si je tombe dessus une troisième fois, dans peu de temps, je ne vais pas pouvoir ne pas le prendre ; j'aime les livres qui sont sujets à contre-verse !!


Sandrine(SD49) 02/02/2011 18:17



il te poursuit, il va falloir que tu cèdes un jour c'est sûr



Miss Alfie 02/02/2011 10:38


Je l'ai inscrit moi aussi pour le Challenge Petit Bac, acheté l'an dernier au salon du livre, avec dédicace de l'auteur... Pourtant, j'ai peur de le lire... Un livre sur l'échec d'une relation
père-fille, ça pourrait me remuer...


Sandrine(SD49) 02/02/2011 10:39



alors je comprends que tu hésites.



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture