22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 04:20
La servante écarlate

Quatrième de couverture :

La servante écarlate, c'est Defred, une entreprise de salubrité publique à elle seule. En ces temps de dénatalité galopante, elle doit mettre au service de la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, son attribut le plus précieux : sa matrice. Vêtue d'écarlate, à l'exception des voiles blancs de sa cornette, elle accomplit sa tâche comme une somnambule. Doit-elle céder à la révolte, tenter de tromper le système ? Le soir, Defred regagne sa chambre à l'austérité monacale. Elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, d'échanger des confidences, de dépenser de l'argent, d'avoir un travail, un nom, des amants... C'était le temps où l'amour était au centre de tout. L'amour, cette chose si douce aujourd'hui punie de mort...

Œuvre majeure, La Servante écarlate n'est pas sans rappeler 1984 d'Orwell. Mais, au-delà de cette magistrale création d'un monde, c'est la question du rôle et de l'avenir des femmes que pose, avec force, ce roman inoubliable.  

 Mon avis :

Je m'attendais à avoir un coup de cœur ou presque pour ce roman au vu des avis enthousiastes sur la toile et cela n'a pas été le cas.

J'ai apprécié ma lecture sur une idée originale d'un monde transformé par des fanatiques, un peu excessif à mon avis mais bon .... Ce monde imaginaire est quand même drôlement inquiétant avec des règles très strictes à respecter et des tâches attribuées à chacun selon une certaine hiérarchie, des tenues spécifiques en fonction du statut de chacune car ce sont surtout les femmes qui sont concernées par cette classification.

J'ai pris plaisir à lire ce livre mais j'ai été frustrée de ne pas avoir de réponse à certaines questions qui se posent au fil du récit, j'aurais aimé en savoir plus au lieu de cette fin assez brutale qui nous laisse plusieurs possibilités. J'aime que ce soit blanc ou noir mais je n'aime pas ne pas savoir.  

 

Livre emprunté à la
images.jpg

 

Challenge petit bac
   Catégorie métier

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

somaja.over-blog.com 29/08/2011 19:34


Très ntéressant de voir ton avis mitigé. J'avais comme beaucoup adoré ce roman qui m'a hanté longtemps. Mais je comprends tout à fait ce que tu dis sur la fin qui laisse un certain malaise et
apporte plus de questions que de réponses.


Sandrine(SD49) 29/08/2011 20:36



et moi j'aime avoir des réponses



Violette 25/08/2011 13:46


dans ma PAL! y'a plus qu'à lire... :-/


Sandrine(SD49) 25/08/2011 15:10



Il faut dejà le remonter en haut de la pile pour y penser



Alex-Mot-à-Mots 24/08/2011 13:53


Comme toi, il m'a manqué un point final à cette histoire.


Sandrine(SD49) 24/08/2011 21:24



Ah ! enfin quelqu'un de mon avis, je commençais à me demander si j'avais bien lu la fin ;-D



Noukette 22/08/2011 22:30


J'ai adoré ce roman, lu il y a plusieurs années déjà et en VO ! Un souvenir marquant !


Sandrine(SD49) 23/08/2011 07:47



J'ai lu vraiment beaucopu d'avis très positifs



Valérie 22/08/2011 17:26


J'avais adoré ce roman et je l'ai racheté pour pouvoir le lire. En même temps, j'ai cru voir sur Babélio que tu avais mis 4/5, c'est une très bonne note quand-même.


Sandrine(SD49) 22/08/2011 21:14



oui j'ai bien aimé mais je m'attendais à l'aimer plus !



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture