14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 04:20
Les romans n'intéressent pas les voleurs

 Quatrième de couverture :

Son métier, aux éditions Hurtebise, c'est de « mettre en forme » les romans des autres. Essentiellement, en l'occurrence, les innommables salades de Bannister, le best-seller maison. Qui produit à la chaîne des romans vaguement politiques, vaguement policiers, vaguement sentimentaux et totalement nuls. C'est à lui, Jérôme, de leur donner du ton, du style, de les faire tenir debout.
Mais sa vraie passion, à Jérôme, c'est Santenac. 

L'auteur génial et météorique de trois livres, au début des années 1960, racontant des histoires de famille. Trois livres et puis plus rien : Santenac, soudain, a disparu, plus personne ne l'a jamais revu.

Avec Jean-Paul, son ami d'enfance devenu journaliste, Jérôme n'a qu'une idée en tête : retrouver Santenac. Et lire les livres qu'il a forcément écrits, au fin fond de sa retraite. Justement, ce matin-là, alors qu'il vient de prendre livraison du nouveau manuscrit de ce crétin de Bannister, Jérôme reçoit un coup de téléphone de Jean-Paul : il a retrouvé Santenac, il sait où il se cache. Ils vont tout de suite partir, quelque part dans un coin perdu de l'Aveyron, pour enfin réaliser leur rêve. Santenac, pour l'un et l'autre, est beaucoup plus qu'un simple écrivain. Ses livres sont une question de vie ou de mort. Surtout pour Jérôme, qui y trouve ce qu'il n'a jamais eu : une famille. Car les livres, c'est la vie. Et lire, c'est vivre. Mais le rideau va se déchirer. Santenac n'est peut-être pas à la hauteur du rêve. À la hauteur de la passion des livres…

Mon avis :

Je ne vais pas pouvoir vous en dire beaucoup plus que la quatrième de couverture car cela vous gâcherait le plaisir de la lecture de ce roman.

Je me suis régalée avec ce livre qui parle de livres, d'auteurs, de lecteurs, de la façon dont le lecteur peut être vu par un auteur : surprenant !
"Chez Pierre, c'étaient des livres amis qui réchauffaient le cœur. Tout un fouillis comme un grenier rempli de foin, où on avait envie de se rouler pour le plaisir. Des livres comme un vieux rêve d'enfance." p.28

Ce livre est vite lu et très agréable à lire, le personnage principal est vraiment sympathique.

J'ai trouvé que l'histoire et la chute, qui explique le titre du livre, sont originales.

J'ai passé un très bon moment de lecture.

Livre emprunté à la
  images.jpg

 Challenge petit bac
    Catégorie métier

Partager cet article

Repost0

commentaires

dasola 07/10/2011 16:48


Bonjour Sandrine, je confirme que c'est un roman plaisant qui se lit bien. Et très bien écrit (voir mon billet du 15/01/08). Bonne fin d'après-midi.


Sandrine(SD49) 07/10/2011 20:20



Merci pour cette confirmation ;-D



Liliba 19/09/2011 11:45


Sympa, ça me plait !


Sandrine(SD49) 19/09/2011 13:17



oui vraiment sympa



Liliba 19/09/2011 11:45


et catégorie objet aussi !


Sandrine(SD49) 19/09/2011 13:16



Je ne l'ai pas mis car j'ai deja pas mal d'objets



Flo 18/09/2011 11:38


Ah ben moi j'avais été déçue :(
J'ai tellement aimé la trilogie autobiographique de Rémond que lorsque ce roman est sorti j'ai foncé chez mon libraire et ... je l'avais trouvé inégal (le roman, pas le libraire ;) ), certains
côtés tirés par les cheveux. Bref, oui de belles pages sur l'amour de la lecture mais pas plus pour moi.


Sandrine(SD49) 18/09/2011 18:36



Je 'ai trouvé original et j'ai bien aimé comment c'était écrit, heureusement que nous n'avons pas toutes les mêmes avis ce serait monotone



Alex-Mot-à-Mots 16/09/2011 16:25


Un très bon moment de lecture, mais sans plus, on dirait.


Sandrine(SD49) 16/09/2011 19:18



si si c'est bien, j'ai vraiment passé un bon moment



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture