10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 05:20

Parle-leur de batailles ...Quatrième de couverture :

En débarquant à Constantinople le 13 mai 1506, Michel-Ange sait qu'il brave la puissance et la colère de Jules II, pape guerrier et mauvais payeur, dont il a laissé en chantier l'édification du tombeau, à Rome.
Mais comment ne pas répondre à l'invitation du sultan Bajazet qui lui propose - après avoir refusé les plans de Léonard de Vinci - de concevoir un pont sur la Corne d'Or ?
Ainsi commence ce roman, tout en frôlements historiques, qui s'empare d'un fait exact pour déployer les mystères de ce voyage. Troublant comme la rencontre de l'homme de la Renaissance avec les beautés du monde ottoman, précis et ciselé comme une pièce d'orfèvrerie, ce portrait de l'artiste au travail est aussi une fascinante réflexion sur l'acte de créer et sur le symbole d'un geste inachevé vers l'autre rive de la civilisation.
Car à travers la chronique de ces quelques semaines oubliées de l'Histoire, Mathias Enard esquisse une géographie politique dont les hésitations sont toujours aussi sensibles cinq siècles plus tard.  
Mon avis :
Je reviens d'un voyage. D'un voyage à Constantinople au XVIème siècle aux côtés de Michel-Ange.
 
Un beau voyage, avec de belles descriptions de cette ville, de ses monuments, des couleurs et des odeurs de l'Orient.
 
Ce n'est pas un coup de coeur pour moi mais c'est un livre surprenant, assez poétique, rythmé par des chapitres assez courts. Je n'avais pas l'impression de l'apprécier plus que ça pendant ma lecture mais en le refermant je me suis dit que oui, je l'avais aimé.
 
Certains passages sont tirés de la réalité et d'autres sont romancés par l'auteur, cela donne la drôle d'impression d'osciller entre réalité et poésie.
 
Il faut se laisser porter par cette lecture ce qui n'est pas toujours mon cas, mais cette fois cela a marché pour moi.  
Livre du club de lecture
   avec mes copines
   imagesCA91DN22.jpg
 Challenge petit bac
      catégorie animal

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liliba 24/03/2011 08:06


très jolie lecture, mais il manque un petit plus pour que ça soit un coup de coeur.


Sandrine(SD49) 24/03/2011 08:23



idem !



Hathaway 23/03/2011 07:41


Toujours pas eu entre les mains hélas ! Mais qu'est ce que j'ai envie de le lire ! Les avis sont très bons !


Sandrine(SD49) 23/03/2011 07:51



J'espère que tu auras l'occasion de satisfaire ton envie



Miss Alfie 14/03/2011 11:36


Je l'ai offert à ma mère pour Noël, et j'attends qu'elle l'ai lu pour lui emprunter car je suis très intriguée par ce bouquin !


Sandrine(SD49) 14/03/2011 11:42



je l'étais aussi ;-D



Alex-Mot-à-Mots 13/03/2011 16:52


Ce laisser porter, exactement, par le sparfums, l'ambiance. Mais au final, quelques temps plus tard, que reste-t-il de ta lecture ?


Sandrine(SD49) 13/03/2011 21:37



bonne question, il me reste l'envie de visiter Sainte Sophie



Stephie 12/03/2011 09:12


Une collègue de boulot me l'a prêté. Je suis ravie :-)


Sandrine(SD49) 12/03/2011 09:55



Cool !!!!



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture