7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 17:13

 

                                            

Cette fois-ci j'ai réussi à prendre deux photos une à 7h07 et une à 19h07 ! 

A 7h07 je m'apprêtais à me sécher les cheveux.

A 19h07 je trépignais devant l'ordinateur et mon téléphone en attendant les résultats du rattrapage du bac pour mon n°3 !  et on n'a toujours pas le résultat.....

                                 

 

                      

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 22:40

                                               

Quatrième de couverture :
Il porte le nom d'un héros de légende, Cùchulainn, l'Hercule celte. Il pèse plus d'une tonne. Il est noir, géant, puissant, splendide. Si Mary et Conrad McConnally ont pu se payer à la foire ce cheval de race, c'est parce qu'il est borgne.

Une folie, à l'image de leur amour. Car Cùchulainn ne sert à rien. Il refuse de travailler. Il règne sur les pâturages de leur petite île en mer d'Irlande, comme un seigneur tranquille.
Pourtant, quand Conrad le pêcheur disparaît dans une tempête en laissant Mary enceinte, il semble que Cùchulainn trouve enfin sa mission sur la terre : sentinelle. Ange gardien en forme de cheval.
Mary a donné le jour à des jumelles, Esther et Rebecca, qui grandissent en s'inventant un langage que personne ne comprend. Sur l'île, on les déclare simplettes. Mais entre elles et Cùchulainn, une mystérieuse complicité se tisse, un lien secret qui fait peur à Mary.
C'est pourtant ce qui va lui sauver la vie.

 

Mon avis :
Cùchulainn est un magnifique cheval, un Shire, un géant placide et doux. 

Le jour de la naissance d'Esther et Rebecca il hennit pour la première fois. Un lien spécial existe entre ce cheval et les deux fillettes. 

Cette histoire s'apparente pour moi à un conte, l'esprit de Conrad parle à Mary sa jeune veuve, le cheval et les fillettes semblent communiquer entre eux. 

J'ai aimé découvrir la vie sur cette petite île irlandaise, Mary est une femme très attachante qui aime ses filles comme elles sont, avec leur particularité.

C'est en fait un livre pour ado, vite lu car il ne contient que 110 pages, je vais d'ailleurs le passer à ma plus jeune fille qui aime les histoires de chevaux.

Ce livre faisait partie de mon sac surprise sur le thème de l'Irlande emprunté à la bibliothèque.

          images.jpg

      


      Catégorie famille

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 22:56

                                

Quatrième de couverture :
Le commissaire Flemming Torp dîne chez ses amis Marianne et Dan Sommerdahl, dans une confortable villa de Christians-sund, ville prospère du Danemark. Dan est en arrêt maladie pour dépression : son poste de directeur artistique dans une agence publicitaire lui a procuré un certain confort matériel mais l'a écoeuré. À quarante ans, il doute de ses choix. Rien de tel que la fréquentation d'un commissaire de police pour ouvrir son horizon ! Une femme de ménage est assassinée dans les locaux même de son agence de pub. Voilà Dan sur les talons de Flemming Torp à démêler réseaux de prostitution et pseudo-oeuvres sociales d'aide aux clandestins. Le quadragénaire se prend au jeu et reprend du poil de la bête. Quelle est la différence entre un publicitaire dépressif et un «Détective chauve» ? Le premier bichonne son Audi A6 quand le second batifole avec son chien.

 

Mon avis : 
Dan est publicitaire, dépressif et en arrêt de travail. Un meurtre est commis dans son agence, il aide son ami Flemming le policier dans le début de l'enquête.  Puis il se prend au jeu et reprend goût à la vie en faisant des recherches de son côté (pas toujours bien vues par la Police d'ailleurs).

J'ai passé un très bon moment avec cette histoire très prenante qui mêle meurtres de femmes étrangères, esclavagisme moderne, prostitution, traite humaine.

J'ai vraiment bien aimé le personnage de Dan qui évolue favorablement au fil du roman.

Certains passages sont un peu durs car très bien décrits.

L'histoire de ces femmes étrangères est bien sûr révoltante et poignante.

Une enquête originale avec ce binôme flic-non flic, des rebondissements, des surprises, je dirais donc que c'est un bon polar.

 

 

   Livre emprunté à la

         images.jpg

      


      Catégorie verbe

 

     

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 22:30

                                           

 

Quatrième de couverture :
Après l'immense succès du livre et du film Beignets de tomates vertes, le nouveau roman de Fannie Flagg.

Birmingham, États-Unis. Ex-Miss Alabama, Maggie Fortenberry a pris une grande décision : elle va mettre fin à ses jours. Elle n'est ni malade ni déprimée, son travail dans une petite agence immobilière est plutôt agréable, mais elle a trouvé malgré tout seize bonnes raisons d'en finir, la principale étant peut-être que, à 60 ans, elle pense avoir connu le meilleur de la vie.
Maggie a donc arrêté la date de sa mort et se consacre désormais en toute discrétion à en régler les détails.
Or, peu de temps avant de passer à l'acte, Maggie est invitée par une collègue, Brenda, à un spectacle de derviches tourneurs. La représentation étant dans moins d'une semaine, elle décide, pour faire plaisir à Brenda, de retarder l'ultime échéance.
Elle est alors loin de se douter combien les jours à venir vont être riches en secrets dévoilés et en événements imprévus, lesquels vont lui montrer que l'existence a encore beaucoup plus à lui offrir quelle ne le croyait.

Fannie Flagg nous donne un roman au charme fou, peuplé de personnages plus attachants les uns que les autres - Brenda, ses problèmes de poids et ses ambitions politiques, Ethel, la patronne de l'agence immobilière qui, à 88 ans, ne veut pas passer la main, etc. Le sort de cette petite communauté de femmes, et celui de Maggie en particulier, est le prétexte à une lecture qui vous fera passer du rire aux larmes.

 

Mon avis : 
J'avais beaucoup aimé Beignets de tomates vertes du même auteur, c'est pour cette raison que j'avais choisi ce livre lors de la dernière opération Masse Critique chez Babelio, et je n'en avais choisi qu'un seul en espérant le recevoir.

J'ai plutôt apprécié la première moitié du livre, la découverte des personnages, Maggie, Brenda, Ethel, Hazel.
Quelques phrases m'ont fait sourire
"Dans son placard, Brenda rangeait trois garde-robes distinctes, cataloguées "BIEN", "MOINS BIEN" et "GROSSE VACHE". p.28

J'attendais impatiemment les petits secrets de Maggie, ma déception a été à la hauteur de mon attente, hélas.
J'ai trouvé que ça tournait un peu en rond et malgré une découverte un peu mystérieuse je me suis plutôt ennuyée dans la deuxième moitié de ce livre. 

Déçue par l'histoire mais pas par l'écriture, j'ai vraiment l'impression qu'il aurait suffi de pas grand chose pour que j'aime ce livre.

 

Merci à Babelio et aux éditions du Cherche Midi

Partager cet article

Repost0
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 22:37

Entraînement vélo = du plaisir / Une nouvelle collègue normande / Achat d'un pantalon de pluie au cas où.... pour revenir du travail en vélo / Club lecture avec mes copines / Un week-end de trois jours / Petit déjeuner dehors / Encore du vélo en attendant de pouvoir courir / Révisions pour le bac / Annonce d'un mariage à venir en 2015 / Mes parents passent une soirée à Munich avec ma grande fille / Un départ à la retraite / Chaleur / Fête champêtre au travail : de mon bureau j'étais aux premières loges / Mon premier trail : plutôt une course nature /  9 kms : dur, dur mais j'ai terminé / Pique-nique au bord de la Loire / Epreuves du bac / Douleur au pied de retour / Sac surprise à la bibliothèque sur le thème de l'Irlande / 10592 jours depuis notre mariage... / Une belle randonnée pour fêter ça / Résultats Admission Post-Bac / 1er choix validé pour nos deux garçons / OUF !!!!! / Prochain stress le 04/07 pour les résultats du bac / 1er entretien d'embauche à Munich pour miss P. / Un petit air de l'île Maurice chez nous avec la visite d'un neveu de mon mari et de sa femme mauricienne / Les soldes ? J'attends un peu, il y a trop de monde au début... /

 

Sur une idée de Moka

Moi après mois : Juin 2014Moi après mois : Juin 2014Moi après mois : Juin 2014
Moi après mois : Juin 2014Moi après mois : Juin 2014
Moi après mois : Juin 2014Moi après mois : Juin 2014Moi après mois : Juin 2014
Moi après mois : Juin 2014Moi après mois : Juin 2014

Partager cet article

Repost0
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 22:20

                               

Quatrième de couverture :
À une semaine de son mariage, Zoé, jeune médecin, voit tous ses plus beaux rêves se briser. Son fiancé en aime une autre, le mariage est annulé et sa mère lui reproche de n’avoir pas su garder un homme. 
Pour cicatriser ses blessures, Zoé part dans le désert du Niger. Là-bas, les dunes balayées par le vent, le charme des paysages époustouflants allégeront sa peine. Et surtout, sa rencontre avec John, photographe plein de fougue, lui ouvrira de nouveaux horizons… 
Attentive au chant de la dune qui murmure à l’oreille des amoureux, Zoé pourra de nouveau ouvrir son cœur…

Lu par Gin Candotti-Besson et Yves Mugler.

Mon avis :
J'avais beaucoup aimé ce livre dans sa version papier, lu début 2009 (avant mon blog).

Dans cette version audio, mon avis est bien plus mitigé.

J'ai aimé les petits extraits des chansons évoquées.
Je n'ai pas aimé les bruits ambiants en fond sonore de la lecture.

J'ai aimé découvrir les petits secrets de chacun des personnages partis dans le désert.
Je n'ai pas aimé les coïncidences un peu trop grosses à mon goût.

J'ai aimé les personnages de Zoé et John.
Je n'ai pas tellement aimé les voix des lecteurs, et l'alternance homme/femme ne me semblait pas nécessaire.

Au final, c'est une lecture qui n'est pas désagréable mais pas très enthousiasmante.

 

           Livre prêté
            par Claire.
                Merci !       

             
 


         Catégorie lieu

 

Partager cet article

Repost0
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 22:20

                                             

Quatrième de couverture :
Pour sa dernière année de lycée, Camille a enfin la chance d'avoir ses meilleurs amis dans sa classe. Avec sa complice de toujours, Léa, avec Axel, Léo, Marie et leur joyeuse bande, la jeune fille découvre ce qui fait la vie.

À quelques mois du bac, tous se demandent encore quel chemin ils vont prendre. Ils ignorent qu'avant l'été, le destin va leur en faire vivre plus que dans toute une vie... Du meilleur au pire, avec l'énergie délirante et l'intensité de leur âge, entre espoirs démesurés, convictions et doutes, ils vont expérimenter, partager et se battre. Il faut souvent traverser le pire pour vivre le meilleur...

Mon avis : 
De cet auteur j'avais aimé Demain j'arrête et j'avais adoré Complètement cramé, je continue donc avec ce troisième titre.

Cette fois-ci, Gilles Legardinier nous fait partager la vie de lycéens durant leur année de terminale, il faut une centaine de pages avant que l'histoire commence vraiment et que je sorte de mon idée que ce livre n'était pas trop pour moi.

La palette de personnages est très sympa, Camille, Léa, Axel, Tibor, Louis... Ils se connaissent depuis longtemps et ont tissé des liens profonds entre eux.

J'ai bien envie de le faire lire à mes ados ! On y parle de bonheur, d'amour, de vie, de solidarité mais aussi des coups durs et de la force qu'il faut pour s'en sortir.

Durant cette lecture, je suis passée du sourire, au rire et même aux larmes, et parfois très rapidement de l'un à l'autre.

Plein de bons sentiments, oui peut-être. Des vérités faciles, aussi. Mais le ton sonne vraiment juste et j'ai été conquise.

 

      Livre issu de ma 

         

      


       Catégorie verbe

 

Partager cet article

Repost0
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 22:06

                                              

 

Résumé :
Sur la petite île de Parla, un pêcheur pleurant une femme qu’il n’avait jamais pu épouser voit apparaître un homme-poisson qui lui murmure d'espérer. Et la femme revint.

Parla est une île où, de génération en génération, on se transmet des histoires. Alors, quand un homme inconnu est retrouvé sur le rivage, vivant mais amnésique, ils sont nombreux à penser qu'il s'agit de l'homme-poisson.
 

Mon avis : 
Voici tout à fait le genre d'histoire qui m'entraîne petit à petit. Je prends des notes pour situer les personnages, leurs liens familiaux. Très vite, je les situe les uns par rapport aux autres. Je me plonge dans leur vie, leur histoire.

Cette île de Parla donne envie d'aller y faire un tour, d'y séjourner un peu, de rencontrer ses habitants.

Tout part d'une légende mais un jour cette légende prend vie et un homme-poisson apparaît sur l'île. Tous les personnages seront changés par son séjour parmi eux. 

J'ai beaucoup aimé ce mystère qui entoure l'homme-poisson, la façon dont l'auteur nous fait découvrir la vie sur l'île, les différents protagonistes, leurs fêlures, leurs forces. 

Certains passages sont très émouvants, très touchants.

Je serais bien restée encore un peu sur cette île ! 

 

Les avis de Gambadou et Theoma.

 

     Livre issu de ma 

         

      


      Catégorie couleur

Partager cet article

Repost0
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 22:48

                                

Pour la troisième fois je me suis inscrite au challenge pavé de l'été chez Brize.

Il est ouvert également aux personnes qui n'ont pas de blog alors n'hésitez pas ! 

Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 21 juillet et il suffit de lire au moins un livre d'un minimum de ... 600 pages.

 

Partager cet article

Repost0
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 22:09

  

Ne maudissez jamais votre mère, cela pourrait lui coûter très cher.

Mon avis : 
Durant la lecture de ces BD j'ai pensé à mes ados "maison" et aux châtiments qu'ils pourraient vouloir m'infliger...

Dans cette histoire, cinq collégiennes vivent chacune avec leur mère, sans père. C'est ce qui les rapproche, elles forment un petit groupe secret.

Ce scénario est original, très actuel car tout commence sur un site internet sur lequel on peut "commander" un châtiment pour une personne.

Cela va assez loin dans cette histoire et certains passages font vraiment froid dans le dos.

J'ai passé un très bon moment, mon seul bémol : je n'ai pas compris la toute fin du tome 2, si quelqu'un peut éclairer ma lanterne ce sera avec plaisir ! en fait j'ai bien une petite idée mais j'aimerais confronter mon avis avec quelqu'un d'autre (Noukette ?).
 

L'avis de Noukette, la tentatrice, sur le tome 1 et le tome 2.

 

   BD empruntées à la

         images.jpg

      


      Catégorie famille

 

     

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture