22 janvier 2019 2 22 /01 /janvier /2019 19:51

Depuis quelques années j'aime découvrir le prix Cezam dans sa version DVD.
Je la termine toujours bien avant la sélection des romans...

 

...

Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy et Dean lors d’un week-end sur leur domaine dans le nord de l’État. Chris commence par penser que l’atmosphère tendue est liée à leur différence de couleur de peau, mais très vite une série d’incidents de plus en plus inquiétants lui permet de découvrir l’inimaginable.

Mon avis :
Un film qui commence par une belle histoire d'amour, ils sont mignons les amoureux mais la rencontre avec la belle famille va être particulière.
Une belle surprise ce film, la tension monte progressivement, l'ambiance s'alourdit et le mystère s'amplifie. Une chouette découverte.

...

Le Caire, janvier 2011, quelques jours avant le début de la révolution. Une jeune chanteuse est assassinée dans une chambre d’un des grands hôtels de la ville. Noureddine, inspecteur revêche chargé de l’enquête, réalise au fil de ses investigations que les coupables pourraient bien être liés à la garde rapprochée du président Moubarak.

Mon avis :
Vu au cinéma à sa sortie et ce n'était pas du tout un film pour moi. Beaucoup de corruption, de bruit. Un film sombre qui ne m'a pas emballée. Je ne l'ai pas visionné une deuxième fois pour le prix Cezam.

...

Johnny travaille du matin au soir dans la ferme de ses parents, perdue dans le brouillard du Yorkshire. Il essaie d’oublier la frustration de son quotidien en se saoulant toutes les nuits au pub du village et en s’adonnant à des aventures sexuelles sans lendemain. Quand un saisonnier vient travailler pour quelques semaines dans la ferme familiale, Johnny est traversé par des émotions qu’il n’avait jamais ressenties. Une relation intense naît entre les deux hommes, qui pourrait changer la vie de Johnny à jamais.

 

Mon avis :
Johnny est un jeune homme malheureux, en témoigne son visage fermé en permanence, il faut dire que sa vie n'est pas très très gaie.

Au fur et à mesure du film son visage s'illumine et c'est ce qui m'a le plus marquée dans cette histoire. 

Un film peu bavard, tout est dans l'ambiance, les regards, les gestes.

J'ai bien aimé.

...

Résumé :
Zahira, belgo-pakistanaise de dix-huit ans, est très proche de chacun des membres de sa famille jusqu’au jour où on lui impose un mariage traditionnel. Ecartelée entre les exigences de ses parents, son mode de vie occidental et ses aspirations de liberté, la jeune fille compte sur l’aide de son grand frère et confident, Amir.

Mon avis : 
Un très beau film ! sur la liberté de la femme, sur les traditions ancestrales, sur le poids de la famille.
Comment se libérer de tout ça, c'est ce que Zahira va essayer de faire, non sans mal.

Après les dernières images je suis restée scotchée à mon canapé... voilà !

...

Résumé :
Dans la Syrie en guerre, d'innombrables familles sont restées piégées par les bombardements. Parmi elles, une mère et ses enfants tiennent bon, cachés dans leur appartement. Courageusement, ils s’organisent au jour le jour pour continuer à vivre malgré les pénuries et le danger, et par solidarité, recueillent un couple de voisins et son nouveau-né. Tiraillés entre fuir et rester, ils font chaque jour face en gardant espoir.

Mon avis : 
Waouh ! un film très, très réaliste et vraiment très bien filmé sur une famille cloîtrée dans son appartement en Syrie.
Ils vivent cachés, entre les bombes qui éclatent, les tirs de sniper, l'attente des membres de la famille qui sont dehors.
Je n'en avais pas entendu parler et c'est grâce au prix Cezam que je le découvre. Ce film est pour un public averti, certaines scènes sont très violentes.
La fin n'en est pas vraiment une mais il ne pouvait en être autrement ou cela n'aurait plus été aussi réaliste. On quitte cette famille toujours cachée dans son appartement et on peut imaginer le pire hélas.

 

...

Résumé : 
Se laver, s'habiller, marcher, jouer au basket, voici ce que Ben ne peut plus faire à son arrivée dans un centre de rééducation suite à un grave accident. Ses nouveaux amis sont tétras, paras, traumas crâniens.... Bref, toute la crème du handicap. Ensemble ils vont apprendre la patience. Ils vont résister, se vanner, s'engueuler, se séduire mais surtout trouver l'énergie pour réapprendre à vivre. Patients est l'histoire d'une renaissance, d'un voyage chaotique fait de victoires et de défaites, de larmes et d’éclats de rire, mais surtout de rencontres : on ne guérit pas seul.

Mon avis :
J'avais eu un coup de cœur pour ce film à sa sortie. C'est donc avec grand plaisir que je l'ai regardé à nouveau.

Qu'ils sont touchants ces jeunes qui doivent faire face à leurs corps blessés. 
Et pourtant on sourit, on rit, bien sûr on pleure aussi un peu, mais c'est vraiment bien fait et le ton n'est pas du tout larmoyant.

Un film à voir et à revoir !

...

Résumé ;
Cory Lambert est pisteur dans la réserve indienne de Wind River, perdue dans l’immensité sauvage du Wyoming. Lorsqu’il découvre le corps d’une femme en pleine nature, le FBI envoie une jeune recrue élucider ce meurtre. Fortement lié à la communauté amérindienne, il va l’aider à mener l’enquête dans ce milieu hostile, ravagé par la violence et l’isolement, où la loi des hommes s’estompe face à celle impitoyable de la nature…

Mon avis : 
Pas du tout mon genre de film et je n'ai que peu accroché à cette histoire.
J'ai aussi un peu dormi... donc pas facile de tout comprendre...

Bref je n'ai pas grand chose à en dire !

 

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2019 6 19 /01 /janvier /2019 18:36

...

 

Quatrième de couverture :
Anouk, trentenaire parisienne enfermée dans la routine, apprend le décès de sa soeur.
Pire encore, celle-ci l'a désignée tutrice de Colette, 7 ans, ceinture noire de maturité et d'espièglerie.
Alors que la jeune femme craint de se faire dévorer par la responsabilité de cette enfant inattendue, la petite fille va révolutionner ses certitudes.
Sera-t-elle à la hauteur de cette relation ?

Mon avis :
Je connaissais un peu Mathou, la dessinatrice, par ses dessins vus ici ou là sur internet. Et en plus elle est angevine.
Je me suis empressée de réserver cette BD à la bibliothèque dès qu'elle a été mise en rayon.

Cette BD nous raconte une histoire toute tendre, un peu triste mais surtout pleine de douceur. La petite Colette n'a pas la langue dans sa poche pour aider Anouk sa tante à s'occuper d'elle.

Elles vont apprendre à se connaître mais Anouk va devoir faire des choix de vie, le chemin va être parcouru petit à petit.

Une jolie découverte !

BD empruntée à la

 

Catégorie prénom

 

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2019 5 18 /01 /janvier /2019 19:23

La bonne nouvelle de la semaine : Je suis à nouveau sélectionnée pour le prix Audiolib (et mon fils a trouvé du travail ! )

10 livres audio à écouter et chroniquer jusqu'à la fin du mois de mai

 

Partager cet article

Repost0
11 janvier 2019 5 11 /01 /janvier /2019 19:22

...

 

Quatrième de couverture :
À 48 ans et demi, divorcée et sans autre travail que l'écriture d'un manuel sur la sexualité des ados, Valentine décide de s'offrir une parenthèse loin de Paris, dans la vieille demeure familiale. Là-bas, entourée de sa mère Monette et du chat Léon, elle espère faire le point sur sa vie. 

Mais à la faveur d'un grand ménage, elle découvre une série de photos de classe barbouillées à coups de marqueur noir. Ce mystère la fait vaciller, et quand son frère Fred débarque, avec son vélo et ses états d'âme, Valentine ne sait vraiment plus où elle en est. 
Une seule chose lui semble évidente : elle est arrivée au terme de la première moitié de sa vie. 
Il ne lui reste plus qu'à inventer - autrement et joyeusement - la seconde.

Mon avis : 
Secrets de famille, oui oui il y en a plusieurs, relations frère-sœur, deuil, héritage, divorce, relation mère-fille, de très nombreux sujets sont abordés dans ce roman.

J'aime l'écriture d'Anne-Laure Bondoux et j'ai craqué pour ce roman, je l'offre à ma fille pour Noël mais j'en ai profité pour le lire avant.

Un roman très actuel qui se passe au moment de la campagne pour les dernières élections présidentielles.

La tendresse, les frictions, les relations entre Valentine et son frère Fred sont vraiment bien décrites, ils sont attachants, ils vont essayer d'avancer ensemble dans la même direction mais ce n'est pas toujours facile.
Il faut dire que Monette, leur maman, ne leur facilite pas la tâche.

Un bon roman de cette auteur une fois de plus.

PS : Ma fille a lu son cadeau et a aimé aussi, chouette !

Livre lu avant de l'offrir à ma fille pour Noël

 

Catégorie adjectif

 

Partager cet article

Repost0
3 janvier 2019 4 03 /01 /janvier /2019 19:30

...

 

Quatrième de couverture :
De Grenoble à la Bérarde en mobylette. 
Des rappels tirés sur la façade du Lycée Champollion. 
Avec l'exaltation pure qui tape aux tempes, quand on bivouaque suspendu sous le ciel criblé d'étoiles, où qu'à seize ans à peine on se lance dans des grandes voies. La Dibona, le pilier Frendo, le Coup de Sabre, la Pierre Alain à la Meije, la Rébuffat au Pavé : le Massif des Écrins tout entier offert comme une terre d'aventure, un royaume, un champ de bataille parfois. 
Car la montagne réclame aussi son dû et la mort rôde dans les couloirs glacés. 
Récit initiatique d'un gamin qui se rêvait guide et qui devient dessinateur, Ailefroide est tout à la fois une célébration de l'alpinisme, une déclaration d'amour à la haute montagne et une leçon de vie.

Mon avis : 
Mon impression de lecture a été très variée durant cette BD. En fait j'ai plutôt aimé sauf les passages où l'auteur enchaîne les ascensions sans trop d'histoire à côté.

Jean-Marc Rochette est le dessinateur de cette BD et c'est sa vie qui est racontée ici, il est passionné de dessin et d'alpinisme.

Certains passages d'ascension sont vraiment dangereux et c'est très bien rendu dans la BD.

Une BD de 284 pages quand même !

BD empruntée à la

 

...

 

Catégorie lieu

 

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2019 2 01 /01 /janvier /2019 17:04

Un petit bilan vite fait....

109 romans dont 9 abandons et 3 coups de cœur

23 BD dont 3 abandons et 3 coups de cœur

11 livres audio (cela me paraît peu, j'ai dû en oublier....)

Sur les 134 ouvrages qui me sont passés entre les mains ou les oreilles
     - 62 proviennent de la bibliothèque municipale
     - 38 de ma PAL (dont les 10 livres audio du prix Audiolib)
     - 27 de prêts divers
     - 7 sont des SP (Service de Presse)

J'en profite pour vous souhaiter une excellente année 2019 !!!!!  

 

 

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2018 1 31 /12 /décembre /2018 11:56

...

 

5 lignes remplies pour cette année 2018 ! et une sixième qui l'était presque mais il me manquait un titre pour la catégorie "Art" tant pis...

Catégorie prénom

1. Jean Doux et le mystère de la disquette molle
       de Philippe Valette

2. Plage Sainte Anne de Joëlle Sancéau

3. Bakhita de Véronique Olmi

4. Abraham et fils de Martin Winckler

5. Les yeux de Sophie de Jojo Moyes

 

Catégorie lieu

1. Un autre regard sur Angers et l'Anjou de IgersAnjou

2. La maison des hautes falaises de Karen Viggers

3. La ferme du bout du monde de Sarah Vaughan

4. Les disparus du phare de Peter May

5. La plage de la mariée de Clarisse Sabard

 

Catégorie animal

1. Les filles au lion de Jessie Burton

2. Quand sort la recluse de Fred Vargas

3. L'archipel du chien de Philippe Claudel

4. Minute, papillon ! d'Aurélie Valognes

5. Une histoire des abeilles de Maja Lunde

 

Catégorie objet

1. Le livre que je ne voulais pas écrire d'Erwan Larher

2. 13 à table (nouvelles de 13 auteurs)

3. Un sac de Solène Bakowski 

4. L'aile des vierges de Laurence Peyrin

5. Sur le toit de l'enfer de Ilaria Tuti

 

Catégorie couleur

1. Le portefeuille rouge
       d'Anne Delaflotte Medhevi

2. Un clafoutis aux tomates cerises
      de Véronique de Bure

3. Les fauves d'Ingrid Desjours

4. Ces dames aux chapeaux verts 
          de Germaine Acremant

5. La délicatesse du homard
        de Laure Manel

 

Catégorie déplacement/moyen de transport

1. Underground railroad de Colson Whitehead

2. Le tricycle rouge de Vincent Hauuy

3. Les promeneurs sous la lune de Zidrou

​​​​​​4. Un léger déplacement de Marie Sizun

5. Didier la 5ème roue du tracteur
          de Ravard et Rabaté

 

Catégorie passage du temps

1. La vie secrète des arbres de Peter Wollheben

2. Le jour d'avant de Sorj Chalandon

3. T'en souviens-tu mon Anaïs ?
          de Michel Bussi

4. A la lumière du petit matin
     d'Agnès Martin Lugand

5. La vie commence à 60 ans
        de Bernard Ollivier

 

Catégorie titre avec un mot unique

1. Bakhita de Véronique Olmi

2. Mémé de Philippe Torreton

3. Choquée de Tania Carver

4. Revanche de Cat Clarke

5. Jamais de Duhamel

 

Catégorie mot positif

1. La baleine thébaïde de Pierre Raufast

2. Les fabuleuses tribulations d'Arthur Pepper
       de Phaedra Patrick

3. Une bonne intention de Solène Bakowski

4. Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie
        de Virginie Grimaldi

5. Imparfaits, libres et heureux
      de Christophe André

 

Catégorie art

1. L'écrivain national de Serge Joncour

2. J'ai toujours cette musique dans la tête
     d'Agnès Martin-Lugand

3. Aphrodite et vieilles dentelles
      de K.Brunk Holmqvist

4. Dans le murmure des feuilles qui dansent
       d'Agnès Ledig

5. La chorale des dames de Chilburry
       de Jennifer Ryan

 

Catégorie gros mot

1. Jusqu'à la bête de Timothée Demeillers

2. Arrête avec tes mensonges de Philippe Besson

3. En sacrifice à Moloch d'Asa Larsson

4. Toutes blessent la dernière tue
          de Karine Giebel

5. La sorcière de Camilla Läckberg

 

 

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2018 7 30 /12 /décembre /2018 12:04

...

 

Quatrième de couverture :
"Bon, la première chose que nous avons faite, quand nos parents ont tourné les talons, c'est de hurler ― de joie, de soulagement. Nous étions tous les trois tendus ― nous n'étions pas sûrs qu'ils iraient jusqu'au bout, nous étions convaincus qu'à un moment ou à un autre, ils allaient dire non, ce n'est pas possible, retourne à l'internat, reprends le bus, c'est une idée stupide, la colocation, à seize ans."

Quitter le cocon familial pour vivre en colocation : le rêve pour tout lycéen ! Pourtant, rien n'aurait pu a priori rapprocher Romain, Rémi et Maxime. Mais ce nouveau quotidien va bousculer leurs certitudes et les pousser à créer un improbable et détonnant trio...

Mon avis : 
J'aime l'écriture de Jean-Philippe toujours très réaliste, c'est encore le cas ici. En revanche le sujet ne me le paraît pas tellement (réaliste). 

Des adolescents de 16 ans, en coloc pendant leur année de 1ère au lycée cela me paraît peu crédible mais après tout peut-être que je suis une vieille ringarde.

Ce roman est, malgré ce bémol, très facile est agréable à lire, je l'ai englouti en peu de temps. 

Roman emprunté à la

 

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2018 7 16 /12 /décembre /2018 11:28

...

 

Quatrième de couverture :
Roissy. Sans cesse en mouvement, tirant derrière elle sa valise, la narratrice de ce roman va d'un terminal à l'autre, engage des conversations, s'invente des vies, éternelle voyageuse qui pourtant ne montera jamais dans un de ces avions dont le spectacle l'apaise. 

Arrivée à Roissy sans mémoire ni passé, elle y est devenue une « indécelable » - une sans domicile fixe déguisée en passagère -, qui a trouvé refuge dans ce non lieu les englobant tous. S'attachant aux êtres croisés dans cet univers fascinant, où personnels navigants ou au sol côtoient clandestins et laissés-pour-compte, instituant habitudes et rituels comme autant de remparts aux bribes de souvenirs qui l'assaillent et l'épouvantent, la femme sans nom fait corps avec l'immense aérogare. 

Mais la bulle de sécurité finit par voler en éclats. Et quand un homme, qui tous les jours vient attendre le vol Rio-Paris - le même qui, des années auparavant, s'est abîmé en mer -, tente de l'aborder, elle fuit, effrayée. Comprenant, à sa douceur et à son regard blessé, qu'il ne lui fera aucun mal, elle se laissera pourtant aller à la complicité qui se nouera entre eux. 

Magnifique portrait de femme rendue à elle-même à la faveur des émotions qui la traversent, Roissy est un livre polyphonique et puissant, qui interroge l'infinie capacité de l'être humain à renaître à soi et au monde.

 

Mon avis : 
Je n'avais rien lu sur ce roman avant de le commencer et j'ai eu bien raison. Visiblement très bien documenté car j'ai retrouvé les mêmes informations dans l'article dont je mets le lien en fin de mon billet "La vie secrète des SDF de Roissy". 

L'auteur s'attache plus particulièrement à l'une d'entre eux. Elle est mystérieuse, elle a tout oublié jusqu'à son prénom, des bribes lui reviennent parfois.

Le suspense est bien entretenu, tout est parfaitement décrit et on s'y croirait vraiment.

Une bien belle découverte !

Roman emprunté à la

 

...

 

Partager cet article

Repost0
12 décembre 2018 3 12 /12 /décembre /2018 19:12

...

 

Quatrième de couverture : 
- Pourquoi ils nous ont attaqués ? On leur a rien fait.
- Je sais pas.
- Maman disait tout le temps que ça allait arriver, mais Papa ne voulait pas écouter... Qu'est-ce qu'on va faire, maintenant qu'on est... Qu'ils sont...
- T'as pas entendu le père ? On doit aller à Tibilissi. Alors, en route !

L'histoire surprenante de deux frères, un vieux robot rafistolé et une drôle de créature à fourrure, et de leur voyage périlleux à travers un pays en guerre.

Mon avis : 
J'ai été surprise d'aimer cette BD car les dessins ne m'ont pas tellement enthousiasmée.

En revanche les deux frères sont ... comme deux frères, des chamailleries, de la compétition, le grand qui veut diriger le petit mais qui s'inquiète aussi pour lui. Ils ont des côtés touchants. 
Le petit côté fantastique ne m'a pas gênée et pourtant je n'en suis pas particulièrement fan.

Mais la fin... ben je n'ai pas tout compris, un peu mais pas tout et c'est frustrant. 

BD empruntée à la 

 

...

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture