16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 04:20

500ème billet !!!!!!

 

 

Des vies d'oiseaux

Quatrième de couverture :
« On peut considérer que ce fut grâce à son mari que madame Izarra rencontra le lieutenant Taïbo ». Car c’est lui, Gustavo Izzara, qui, revenant de vacances un soir d’octobre 1997, appelle la police pour qu’elle vienne constater que sa somptueuse villa de Villanueva avait été cambriolée. Un vol pour le moins étrange puisqu’aucun objet n’a été dérobé et que les intrus, apparemment familiers des lieux, se sont contentés d’habiter la maison en l’absence du couple.

Vida Izzara va peu à peu sortir de son silence et dévoiler au lieutenant Taïbo la vérité : Paloma, sa fille unique de 18 ans, s’est évaporée du jour au lendemain avec Adolfo, un mystérieux (dangereux?) jardinier, et elle la soupçonne d’être revenue, par effronterie, insolence, nostalgie ? hanter la demeure familiale. Les vies d’oiseaux, ce sont celles que mènent ces quatre personnages dont les trajets se croisent sans cesse. Chacun à sa manière, par la grâce d’un nouvel amour, est conduit à se défaire de ses anciens liens, conjugaux, familiaux, sociaux, pour éprouver sa liberté d’exister. Sans plus se soucier d’où il vient ni de là où la vie le mène. Avec Des vies d’oiseaux, Véronique Ovaldé continue à explorer les rapports qui lient les hommes et les femmes.  
Mon avis :coup-de-coeur.jpg

Autant le dire tout de suite, je n'avais pas aimé les deux livres précédents de cet auteur, quand Canel m'a proposé celui-ci j'ai accepté sans conviction, mais le 18 Octobre nous allons à une rencontre où l'auteur sera présente et j'avais envie de savoir de quoi parlait le livre.

A ma grande surprise, donc, ce livre est un coup de cœur pour moi !

J'ai été très touchée par les différents personnages, mes sentiments ont été sollicités sans arrêt pendant ma lecture. Mes sentiments de femme mariée face à la vie de Vida, mes sentiments de mère dans les relations entre Vida et Paloma sa fille, mes sentiments de femme lors de certains passages romantiques, mes sentiments face à la maladie, face au deuil.

Comme vous le voyez les sujets abordés sont nombreux, et cette fois-ci j'ai été emportée par l'écriture de l'auteur que j'ai trouvée belle, sensible, agréable à lire.

Il n'y a pas à dire, je suis plus que ravie par cette lecture.

Livre prêté par Canel
     PERSO1.gif

 Rentrée littéraire 201110  

Challenge petit bac
   Catégorie animal

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

constance93 14/02/2012 02:16

c'est un livre que j'ai beaucoup aimé aussi, mais j'étais déjà sensible à la plume et à l'univers de l'auteur avant (découverte avec Ce Que Je Sais de Vera Candida, appréciée avec Et Mon Coeur
transparent).
dans tous les cas, c'est une de mes belles lectures de la Rentrée Littéraire 2011

Sandrine(SD49) 14/02/2012 09:13



Ce fut une belle surprise pour moi



Didi 11/12/2011 17:42

Oh ce que je l'ai aimé ce livre !
Bises et bonne fin de WE !

Sandrine(SD49) 12/12/2011 18:30



Rares sont les livres que j'aime autant



My Little Discoveries 19/10/2011 13:10


Chouette, je vais bientot le recevoir egalement (dans le cadre de la rentree litteraire PriceMinister) alors ta critique me rejouit! ;o)


Sandrine(SD49) 19/10/2011 13:35



Super ! bonne lecture alors



Alex-Mot-à-Mots 19/10/2011 11:34


500e billet, déjà ? Bravo !


Sandrine(SD49) 19/10/2011 12:40



Merci !



Alice 18/10/2011 08:54


Bravo pour ce N°500!
Bon visiblement, comme je crois l'avoir décelé, je suis passée TOTALEMENT à côté de ce roman. Bizarre, je sentais bien durant ma lecture qu'un truc m'échappait mais plus les pages défilaient, moins
je parvenais à m'accrocher au livre. C'est très rare, et j'aimerais bien décortiquer le phénomène :)


Sandrine(SD49) 18/10/2011 09:27



Cela m'arrive aussi ! c'est désagréable



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture