30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 04:20

Une odeur de gingembre

Quatrième de couverture :

En 1903, Mary Mackenzie embarque pour la Chine où elle doit épouser Richard Collinsgsworth, l'attaché militaire britannique auquel elle a été promise. Fascinée par la vie de Pékin au lendemain de la Révolte des Boxers, Mary affiche une curiosité d'esprit rapidement désapprouvée par la communauté des Européens.

 Une liaison avec un officier japonais dont elle attend un enfant la mettra définitivement au ban de la société. Rejetée par son mari, Mary fuira au Japon dans des conditions dramatiques.

 À travers son journal intime, entrecoupé des lettres qu'elle adresse à sa mère restée au pays ou à sa meilleure amie, l'on découvre le passionnant récit de sa survie dans une culture totalement étrangère, à laquelle elle réussira à s'intégrer grâce à son courage et à son intelligence.

 Par la richesse psychologique de son héroïne, l'originalité profonde de son intrigue, sa facture moderne et très maîtrisée, Une odeur de gingembre est un roman hors norme.  

Mon avis :

J'espère que je vais réussir à vous donner envie de lire ce livre que j'ai beaucoup aimé. L'histoire commence en 1903 avec Mary qui est toute jeune et qui part en Chine épouser un homme qu'elle connaît peu. On sent qu'elle a envie de se libérer du carcan de son éducation mais nous sommes en 1903 ... Le ton est assez désuet (surtout au début) mais charmant à lire.

Je me suis laissé emporter par cette histoire et tout ce qui arrive à Mary.

 De 1903 à 1942, elle va vivre une vie qui sort vraiment de l'ordinaire, j'ai beaucoup aimé la façon dont ce livre est écrit, c'est une histoire dense, riche et intéressante.

On suit l'évolution de Mary et des évènements tout au long de ces années, en Chine puis au Japon. La condition des femmes était encore essentiellement liée à celle de leurs maris et pourtant Mary va entreprendre et réussir de belles choses.

Mary traverse les périodes de guerre loin de son pays, elle se trouve au Japon lors d'un terrible tremblement de terre, elle vit des choses terribles sur le plan personnel mais elle fait face à tout ça avec un grand courage. Je ne m'attendais pas à ce qui allait lui arriver et j'aime être surprise par ma lecture.

Voici quelques passages pour vous donner une idée de cette écriture :
On imagine sans difficulté ce qui est décrit "Jamais je n'aurais imaginé il y a deux ans dans mes rêves les plus fous de voir à mon mariage cinquante dames européennes emmitouflées de fourrures et chacune dans un pousse-pousse !" p.96

 Les images sont parlantes mais les odeurs également "Une chose à laquelle je ne suis pas encore vraiment habituée, c'est l'odeur de Pékin. Elle vous suit partout comme si elle était contenue à l'intérieur des murs de la ville. Ce n'est pas du tout une de ces odeurs épicées qu'on pense être la caractéristique de l'Orient, mais cela fait plutôt penser à du beurre rance qu'on aurait un peu fait chauffer sur une poêle." p.132

Deux passages assez ironiques sur les Français !
"C'est très français, en ce sens que l'héroïne est une femme de douteuse vertu." p.137
"Armand dit qu'après les Britanniques les Français sont le peuple le plus arrogant du monde quand il s'agit d'apprendre d'autres langues." p.180
 

Ce livre est tellement riche que pour finir il n'est pas très facile d'en parler, je ne suis pas sûre de très bien y arriver. Je me suis attachée à Mary et je l'ai aussi admirée, plainte et j'ai suivi toutes ses péripéties avec beaucoup d'intérêt.

Livre issu de ma 
  imagesCAFSFWL3.jpg

Challenge petit bac
   catégorie végétal

Partager cet article

Repost0

commentaires

Manu 10/07/2011 14:10


Je partage ton enthousiasme. Ce roman m'avait complètement emportée !


Sandrine(SD49) 10/07/2011 21:22



Vive les blogs sinon je ne l'aurais peut être jamais lu



Sophie 06/07/2011 16:51


Je l'ai repéré chez Manu (Chaplum) et ton billet ne fait que me conforter dans mon idée de le lire.


Sandrine(SD49) 06/07/2011 20:43



Très bonne idée !



l'or des chambres 02/07/2011 13:14


Dans ma LAL depuis bien trop longtemps, je crois qu'il serait temps qu'il passe dans ma PAL :0)
Mais j 'ai tellement de lectures prévues pour cet été...


Sandrine(SD49) 03/07/2011 11:14



alors on va dire pour la rentrée ?



verobrode.over-blog.com 02/07/2011 09:47


Comme d'habitude j'ai acheté ce livre rien que pour le titre"exotique et parfumé" et je me suis laissée aller avec délices, allant de surprises en surprises avec cette femme si courageuse ! Bisous
la travailleuse...:-)
V


Sandrine(SD49) 02/07/2011 10:27



Merci ! Tout se passe bien pour moi, week end de 3 jours et ensuite je bosse un week end sur deux, mais tout va bien



Asphodèle 01/07/2011 17:47


Oh la la ! j'arrive de chez George où j'avais promis d'aérer de temps en temps, je viens de le noter sur mon carnet mais là tu m'achèves !!! Je crois que je vais l'emprunter à la biblio dès que mon
retard (qui devient chronique) sera résorbé... J'adore ces ambiances Chine-Japon-orient ! (ma LAL te jette un regard noir, tu t'en fiches ? tu as raison !! :D)


Sandrine(SD49) 02/07/2011 10:25



Chouette chouette chouette !!!!! J'ai l'habitude des regards noirs (j'ai des ados !) t'inquiète ;-D



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture